lundi 23 octobre 2017

Un homme à la mer

Christian Cailleaux est le mec qu'a la classe ultime. Tellement qu'on dirait pas un auteur de BD.
Et sa voix ! De baryton... deux poissons pour rappeler son amour de la mer et des bateaux.

Hervé Bourhis

Moynot, Cailleaux et ? (in Long cours #4)

dimanche 22 octobre 2017

Vieille peau

Pochep, comme Jigounov (mais lui on s'en fout un peu), a 50 ans aujourdhui.

Bourhis, Dutreix et Fred Boot

?, JuCDM et Lolmède

Obion et Pixel vengeur

Terreur Graphique et Pourquié

? et Unter

L'alpha de la BD

Youri Jigounov est l'auteur russe de bande dessinée. Il en est à l'alpha... mais on est loin de l'oméga.

Berthet et James

Clarke, Lamquet et Tibet

samedi 21 octobre 2017

vendredi 20 octobre 2017

Molyneux sur le quai de Pilote

"Un jour, allez savoir pourquoi, le nom de Molyneux est apparu dans notre mâtin, quel Polite. Il a été aussitôt adopté par toute l'équipe, qui en a fait le héros d'un étrange fait divers (absolument authentique). Un passager de wagon-lit, profitant d'un arrêt intempestif en pleine nuit, décide de descendre du train pour fumer un cigare en faisant les cent pas. Le train s'ébranlant silencieusement. Le malheureux Molyneux se trouve abandonné, en pleine nuit, en pyjama, et en robe de chambre, sur le quai désert d'une petite gare perdue. Cet incident a servi de base à Pélaprat pour ses extraordinaires pastiches."
in Pilote annuel de 1972

On se ballade entre les Pilotes #502 et 660 :

Fred, Mandryka, Alexis, Mandryka et Poppé

Loro, Alexis, Mandryka, Alexis et Loro

Martial, Mandryka et Loro

Giraud, Poppé, Glay et Poppé

Mandryka, Poppé, Glay, Morchoisne et Glay

Poppé, Esdé, Dimitri et Mandryka

Mulatier, Loro, Glay, Poppé et Alexis

Glay, Loro, Alexis, Glay et Poppé

Poppé, Glay, Goussé et Poppé

Gibo, Alexis et Poppé

Goussé et Poppé

Poppé, Massonnat, Comes et Giraud

Molyneux au ciné

Drôle de drame sort sur les écrans le 20 octobre 1937.

Goussé et Pélaprat in Pilote

jeudi 19 octobre 2017

Lucky Luke

Le premier épisode de Star wars parait sur les écrans français le 19 octobre 1977.

Spiessert et Bourhis : Naguère les étoiles

Henrion, Nob et Obion

Peeters, Pixel et Zep

Dairin, James et Neidhardt

mercredi 18 octobre 2017

Crazy legs

Une légende du rock s'est éteint en début d'année. Il aurait eu 91 ans aujourdhui.

Richmond sur son blog le 29 mars 2017

mardi 17 octobre 2017

Lectures de 2017 -25

Hammerstad : Creep (2012 - Aaarg !)
Un truc cauchemardesque dans la plus pure veine Clowes ou Burns. Plutôt lisible, entre deux vomissements.

Blutch : Variations (2017 - Dargaud)
J'ai craqué quand j'ai découvert qu'il avait repris Alexis, Forest et Pichard... Parce que ce que j'avais vu à présent, c'était du recopiage. Ce qu'on fait quand on commence à dessiner, pour dessiner mieux. Je n'arrive pas à comprendre que Blutch en soit là ! Il manque tant que ça de confiance en lui ? Personne ne lui dit qu'il est le dieu de la BD ?

Cosey : Calypso (2017 - Futuropolis)
Cosey en noir et blanc ! Un bouquin un peu cher, comme celui de Blutch. Cosey est bankable depuis peu, finalement (au regard de sa longue carrière invisible à tintin). Ces derniers albums étaient un peu, bon. Avec icelui, que je trouve assez froid, on plonge dans la nostalgie, le souvenir de l'amour qu'on a failli vivre (comme dans Voyage en Italie). Un bel album, mais un peu glacé.
Cosey est dans mon panthéon depuis toujours.

Picault : L'air de rien (2017 - Dargaud)
Très bien vu, drôle, tendre, cruel (j'ai pas tout-tout pigé).
Habituellement, je n'aime pas trop les albums-recueil de strips... mais il se dégage une cohérence dans tous ces univers... il est question de la même chose (les relations entre les gens). Je préfère son album précédent, où il est question de ces choses, disséminées habilement dans l'histoire.
Mais ce bouquin reste une charmante pause.

Who could ask for more ?

Johan De Moor est né le 17 octobre 1953.

De Moor, Dayez et flblb

lundi 16 octobre 2017

Le robot

Radar le robot démarre dans Spirou #496 le 16 octobre 1947.

Andréas, Avril, Bertail et Bourhis

Buche, Clerc, Dan et De Brab

Erre, Krings, Meynet et Neidhardt

Ravard, Schwartz, Tranchand et Van Hoff

La fin de Babar

le 16 octobre 1937, Jean De Brunhoff s'éteint à 37 ans seulement.

Bodart, Cartier et Dunhill